Le point sur la réglementation ​

formateur agréé dgac

Formations et examens drones, ce qui change en 2021

L’arrivée de la législation européenne implique quelques changements dans les différents examens pour pouvoir piloter les drones.
Pour rappel, il n’y a plus de différenciation entre vols de loisir et professionnel. Deux catégories ont fait leur apparition : la catégorie ouverte (open) et la catégorie spécifique (specific).
Si vous exercez une activité peu risquée avec votre(s) drone(s), qu’elle soit récréative ou professionnelle alors vous pouvez opérer en catégorie ouverte. Est considéré comme « activité peu risquée » un vol à vue avec un drone hors agglomération et hors de l’emprise de sites sensibles (aéroports) ou sur un site privé.
Selon le marquage de votre appareil C0, C1, C2, C3, C4 ou son poids s’il ne dispose pas de marquage vous pourrez opérer dans l’une des 3 sous-catégories de la catégorie ouverte : A1, A2 ou A3.

Quel que soit la sous-catégorie ou poids du drone, il est également obligatoire de prendre connaissance du manuel d’utilisation fourni par le fabricant de l’aéronef sans équipage à bord.
La formation et l’examen catégorie ouverte se passent en ligne sur ce site : https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr/
Cette formation est simple, elle vous permet de maitriser les règles basiques du télépilotage. L’examen est un QCM de 40 questions, 75% de bonnes réponses seront nécessaires à son obtention. La formation sera disponible dans quelques semaines.
Dans l’attente, il est également possible de voler en catégorie ouverte si vous avez la formation FoxAlphaTango (ancienne formation pour les vols de loisir pour les drones >800g).

Le CATT est un examen à passer en centre de formation DGAC. Elle nécessite des connaissances théoriques poussées, une formation est recommandée.
La formation pratique se passe dans un centre de formation et dure plusieurs jours.
La catégorie spécifique permet des missions plus risquées comme le vol en agglomération, le vol hors vue, etc… Les scénarios nationaux S1, S2 et S3 existent toujours dans l’attente de l’apparition des scénarios standards européens STS-01 et STS-02
Pour opérer dans cette catégorie, il sera toujours nécessaire d’obtenir un Certificat d’Aptitude Théorique de Télépilote (CATT) à passer en centre DGAC.
Pour obtenir le CATT vous devrez répondre à un QCM de 60 questions (45 bonnes réponses nécessaires) portant notamment sur […]

Deux nouvelles catégories en 2021

Retour haut de page